accueil

Vous êtes notre 77054ème visiteur

Bienvenue sur le site de l'Ordre des Amis de

AU JOUR LE JOUR... Ce qui a changé en dernier lieu   (voir les articles situés plus bas)

 

- Dans "ACCUEIL & DERNIERS FAITS" : La Salutation "Pompier Siamu" à la Statuette (22/03/2017)

- Dans "ACCUEIL & DERNIERS FAITS" : La Remise du Nouveau Costume "Pompier Siamu" (21/03/2017)

- Dans "ACCUEIL & DERNIERS FAITS" : St Patrick's Day (19/03/2017)

- Dans "ACCUEIL & DERNIERS FAITS" : La Sortie des Noirauds (11/03/2017)

- Dans "ACCUEIL & DERNIERS FAITS" : Le Chapitre et la Salutation du Faro (11/03/2017)

- Dans "ACCUEIL & DERNIERS FAITS" : La Faculté Polytec de Mons (05/03/2017)

- Dans "ACCUEIL & DERNIERS FAITS" : L'Assemblée Générale Ordinaire de l'Ordre (03/03/2017)

- Dans "ACCUEIL & DERNIERS FAITS" : La Fête Nationale de la République Dominicaine (27/02/2017)

- Dans "ACCUEIL & DERNIERS FAITS" : L'Agenda de Mars 2017 (26/02/2017)

- Dans "ACCUEIL & DERNIERS FAITS" : Le Carnaval d'Oruro à Bruxelles  (25/02/2017)

 

   Pour les autres reportages-photos, dans le  Sommaire (à gauche)   

   cliquez sur  Reportages & Galeries de Photos  

 


 

Pompier -  Costume n° 966, remis le 21/03/2017

Dans le but de rendre hommage aux victimes des attentats de Bruxelles - Le SIAMU est le Service d'Incendie et d'Aide Médicale Urgente de la Région de Bruxelles-Capitale. En l'an 1800, un service d'incendie, fort de 100 hommes, est créé par le Conseil communal de Bruxelles. Outre les tâches de lutte contre l'incendie, il est également responsable du maintien de l'ordre dans la ville de Bruxelles. Les pompiers de l'époque sont armés.  L'extension incessante de Bruxelles oblige les autorités à créer de nouvelles unités. En 1857, naît le corps d'Anderlecht, rapidement suivi de Schaerbeek, Molenbeek-Saint-Jean, Ixelles, puis Laeken.  A la fin du 19ème siècle, Bruxelles est ainsi protégée par une douzaine de corps de pompiers. Ces corps sont autonomes, mais néanmoins empreints d'une volonté de coopération.  Après la première guerre mondiale, plusieurs corps communaux disparaissent au profit d'une extension territoriale des compétences du service d'incendie de la ville de Bruxelles. Certains des corps communaux subsistants signent un accord de coopération qui prévoit une assistance mutuelle en cas d'intervention importante.  Pendant la seconde guerre mondiale, les neuf corps existants sont rassemblés sous le commandement du Groupe Régional de Défense contre l'Incendie, le GRDI. Ce groupe régional cessera ses activités dès la libération. Pendant 30 ans, la sécurité de la population bruxelloise sera assurée par une série de corps communaux dont les compétences se limitent généralement au territoire communal.  Après le terrible incendie des magasins "Innovation" le 22 mai 1967, des voix s'élèvent, à nouveau, en faveur d'une unification des différents corps bruxellois. Il était, en effet, apparu que les corps communaux avaient du mal à collaborer à cause du matériel peu compatible et d'une hiérarchie dispersée.  Le 1er janvier 1973, les compétences en matière de lutte contre l'incendie sont transférées en vertu de la loi du 26 juillet 1971 vers une nouvelle institution : l'Agglomération de Bruxelles.  Suite à la mise en place des Institutions bruxelloises dans le cadre des réformes de l'Etat, les compétences en matière de lutte contre l'incendie et d'aide médicale urgente sont transférées vers l'Autorité régionale en date du 12 juillet 1989. L'Exécutif de la Région de Bruxelles-Capitale charge un Ministre (ou, à défaut, un secrétaire d'Etat) de la gestion de ce service public très important.  En vue d'optimaliser le fonctionnement du service bruxellois, la décision est prise (ordonnance du 19 juillet 1990) de le réorganiser en service pararégional sous le nom de : Service d'Incendie et d'Aide Médicale Urgente de la Région de Bruxelles-Capitale (SIAMU).

 

BRANDWEERMAN - Pak No. 966, wordt uitgebracht op 21/03/2017
Om hulde te brengen aan de slachtoffers van de aanslagen van Brussel - De DBDMH is de Dienst voor Brandbestrijding en Dringende Medisch Hulp van het Brussels Hoofdstedelijk Gewest. In het jaar 1800, werd een brandweerdienst, van 100 man sterk, opgericht door de Gemmenteraad van Brussel. Naast de taken van brandbestrijding was het ook verantwoordelijk voor de ordehandhaving in de stad Brussel. De brandweerlieden waren toen "gewapend". De gestage uitbreiding van de stad Brussel vereist van de autoriteiten om nieuwe eenheden op te richten. In 1857, werd het korps van Anderlecht geboren, snel gevolgd door dat van Schaarbeek, Sint-Jans-Molenbeek, Elsene en Laken. Aan het einde van de 19e eeuw, werd Brussel beschermd door een dozijn van brandweer korpsen. Deze eenheden zijn autonoom, maar toch doordrenkt met een wil om samen te werken. Na de eerste Wereldoorlog verdwijnen verschillende gemeentelijke korpsen ten gunste van de territoriale uitbreiding van de bevoegdheden van de brandweer van de stad Brussel. Sommige van de resterende gemeentelijke korpsen ondertekenen een samenwerkingsovereenkomst dat een wederzijdse bijstand in geval van een belangrijke interventie voorziet. Tijdens de Tweede Wereldoorlog, worden de negen bestaande instanties verzameld onder het commando van de regionale groep van defensie tegen brand, de GRDI. Deze regionale groep zal haar activiteiten na de bevrijding stop zetten. Gedurende 30 jaar, zal de beveiliging van de Brusselse bevolking verzekert worden door een reeks gemeentelijke korpsen waarvan de competenties in het algemeen beperkt zijn tot het gemeentelijke grondgebieden. Na de vreselijke “Brand van de Innovation” op 22 mei 1967, heffen velen hun stemmen, nogmaals, voor een bundeling van de verschillende korpsen in het Brusselse. Het bleek, inderdaad, dat de gemeentelijke instanties worstelden om goed samen te kunnen werken vanwege het wijnig compatibel materiaal en een verspreide hiërarchie. De 1St januari 1973, werden overeenkomstig met de wet van 26 juli 1971, de brandbestrijdings deskundigheden overgedragen aan een nieuwe instelling: de Brusselse agglomeratie. Als gevolg van de uitvoering van de Brusselse instellingen in het kader van de Staatshervormingen, worden de bevoegdheden voor brand en dringende medische hulp op 12 juli 1989 overgedragen aan de Regionale Autoriteiten. Het bestuur van het Brussels-Hoofdstedelijk Gewest belast een Minister (of, bij gebreke daarvan, een staatssecretaris) van het beheer van deze zeer belangrijke openbare dienst. Om de werking van de Brusselse dienst te optimaliseren, wordt beslist (bij verordening van 19 juli 1990) de pararegionale dienst te reorganiseren onder de naam: Dienst voor Brandbestrijding en Dringende Medisch Hulp van het Brussels Hoofdstedelijk Gewest (DBDMH)

 

 

Mardi 21 Mars 2017

 

 

Mercredi 22 Mars 2017

 


 

Irlandais -  Costume n° 862, remis le 17/03/2011

Dans le cadre du "Saint Patrick's Day" - La fête de la Saint-Patrick (parfois appelée Saint-Patrice en français, Patrick étant l'équivalent anglais de Patrice) est une fête chrétienne qui célèbre, le 17 mars, saint Patrick, le saint patron de l’Irlande. Évangélisateur de l'Irlande, saint Patrick aurait expliqué le concept de la Sainte Trinité aux Irlandais lors d'un sermon au Roc de Cashel grâce à un trèfle, en faisant ainsi le symbole de l'Irlande (l’emblème officiel du pays étant la harpe celtique). La légende raconte que c'est à ce moment-là qu'il chasse tous les serpents du pays, action qui symbolise la conversion du peuple irlandais : les serpents représentent les croyances polythéistes celtiques des irlandais, assimilées à Satan, rendu responsable de l'ignorance du Dieu véritable. Chaque année, les hommes d’Irlande mettent un trèfle à la boutonnière pour se souvenir de cet enseignement. La Saint-Patrick est une fête chrétienne célébrée par l’Église catholique, l'Église orthodoxe, l'Église luthérienne, et l’Église d’Irlande (anglicane). Elle est déjà célébrée par les irlandais aux IXe siècle et Xe siècle. Par la force de l'observation de cette tradition à travers le temps, saint Patrick est associé à l'Irlande dans le système de patronage religieux, et le jour du 17 mars est finalement inscrit au calendrier liturgique catholique au début des années 1600, grâce à l'influence de Luke Wadding, un moine scolastique franciscain né à Waterford. La fête de Saint-Patrick devient alors un jour saint d'obligation pour les catholiques d'Irlande. La fête a toujours lieu pendant le Carême. Il est de tradition pour certains chrétiens observant un jeûne pour le Carême de le rompre pendant la journée de la Saint-Patrick. Le calendrier de l'Église évite les observations de fêtes de saints durant certaines solennités, déplaçant ainsi le jour du saint en dehors de la période d'observation. La Saint-Patrick est périodiquement affectée par ce changement, lorsque le 17 mars tombe pendant la semaine sainte. Cela est déjà arrivé en 1940 : la Saint-Patrick a été observée le 03 avril pour éviter de coïncider avec le dimanche des rameaux, et de nouveau en 2008 où elle a été observée le 14 mars. La Saint-Patrick ne retombera pas durant la semaine sainte avant 2160. Contrairement à une croyance populaire répandue, notamment à cause d'un phénomène de simplification de la part des étrangers et des médias, la St-Patrick n'est pas la fête nationale irlandaise. L'État d'Irlande ne possède pas de fête nationale au sens propre du terme (comme le 14 juillet en France, qui a été décrété par l'État français en 1880 et qui célèbre la Nation).

 

EIRE / IERLAND - Pak nr. 862, overhandigdop 17/03/2011
In het kader van “ St. Patrick’s Day “ - Het feest van St. Patrick (soms Saint Patrice genoemd in het Frans, Patrick is het Engelse equivalent van Patrice). Het is een Christelijk Feest dat geviert wordt op de 17 maart, Saint Patrick is de beschermheilige van de Ierland. Verkondiger in Ierland, zou hij het concept van de Heilige Drievuldigheid aan de Ieren hebben uitgelegd tijdens een preek op de Rots van Cashel dankzij een klaver, waardoor het het symbool van de Ierland werd, (het officiële embleem van het land is de Keltische harp). De legende verteld dat hij die dag al de slangen van het land heeft verjaagt, actie die de conversie van het Ierse volk symboliseert: slangen vertegenwoordigen de Keltische polyyheïstische overtuigingen van de Ieren, gelijkgesteld met Satan, de schuld van de onwetendheid over de ware God. Ieder jaar, steken de mannen van Ierland een klaver op de revers van hun jas om dit onderricht te onthouden. St. Patrick's Day is een christelijke feestdag gevierd door de katholieke kerk, de orthodoxe kerk de Lutheriaanse kerk, en de Ierse kerk (Anglicaanse). Het werd al gevierd door de Ieren in de IXe en Xe eeuw. Door de kracht van beleving van deze traditie door de tijd heen, is St. Patrick's Day gekoppeld aan Ierland in het systeem van religieuze beschermheerschap, 17 maart wordt uiteindelijk geregistreerd op de katholieke liturgische kalender in het begin van 1600, dankzij de invloed van Luke Wadding, een in Waterford geboren Scolastische Franciskaanse monnik. Het feest van St. Patrick's day wordt een heilige feestdag voor Ierse katholieken. Deze hoogdag wordt altijd tijdens de Vasten gehouden. Het is een traditie voor sommige Christenen die de Vasten beleven om deze te onderbreken op de dag van Saint Patrick. De Kerkelijke kalender vermijdt heiligen feesten tijdens sommige plechtigheden, dus werd de dag van de Heilige buiten de periode te verplaatst. St. Patrick wordt periodiek beïnvloed door deze wijzigingen wanneer 17 maart tijdens de heilige week valt. In 1940 is het al gebeurd: St. Patrick's day werd waargenomen op 03 April om te vermijden dat hij zou samenvallen met Palm Zondag, en opnieuw in 2008, waar hij op 14 maart werd gevierd. St. Patrick zal niet meer tijdens de Heilige week vallen voor 2160. In tegenstelling tot een wijdverbreid populair geloof, met name vanwege een fenomeen van vereenvoudiging door buitenlanders en media, is St. Patrick niet de Ierse nationale feestdag. De Staat Ierland bezit geen nationale feestdag in de juiste zin van het
woord (zoals de 14 juli in Frankrijk, die bevolen werd in 1880 door de Franse staat om de natie vieren)).

 

 

Dimanche 19 Mars 2017

 


 

Les Noirauds - Berceaux Princesse Paola - Costume n° 168, remis le 07/02/1959

Dans le cadre du week-end de collecte de fonds au profit de l'enfance défavorisée - En 1876, une crèche de Bruxelles est au bord de la faillite. Des personnes se regroupent et décident de créer le Conservatoire Africain et de récolter de l'argent pour sauver cette crèche. Ils se déguisent en Noirauds pour ne pas être reconnus dans les restaurants qu'ils fréquentent en tant que clients. Leur visage est noirci et leur costume est composé d'un haut de forme blanc, d'un habit noir et d'un pantalon bouffant de couleur vive. La crèche est sauvée.
La princesse Paola accepte, en 1959, la présidence d'honneur de cette association et le Conservatoire Africain devient l'Oeuvre Royale des Berceaux Princesse Paola. La tradition s'intègre dans le folklore bruxellois et la récolte a lieu chaque deuxième week-end de mars. En 1976, les princes Philippe (16 ans) et Laurent (13 ans) se déguisent en Noirauds et circulent incognito dans Bruxelles. L'Oeuvre Royale des Berceaux Princesse Paola vient en aide à l'enfance défavorisée partout en Belgique, sans distinction de race, de religion ou de conviction religieuse. Cette aide se concrétise, entre autres, par la prise en charge de frais médicaux, l'achat de vêtements ou de nourriture, l'intervention pour des fournitures scolaires, etc. Les demandes sont introduites notamment par le Secrétariat de la Reine, les C.P.A.S., l'Oeuvre de la Naissance et de l'Enfance, et Kind en Gezin. Quelques chiffres concrets : ils ont distribué 62.134, 61 euros (2.506.604 FB) à 92 enfants en 2001 et 60.298, 33 euros (2.432.429 FB) à 181 enfants en 2002. Devenue reine, Paola reste présidente d'honneur. Elle se rend en 1998 à l'Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola pour découvrir l'appareil d'autotransfusion offert par l'association. Elle visite en 2001 et 2006 les expositions organisées à Bruxelles pour le 125ème et le 130ème anniversaires de l'Oeuvre Royale des Berceaux Princesse Paola. Les Noirauds font partie des invités de la Reine lors de la réception donnée en 2007 dans le domaine royal de Laeken pour ses septante ans. Chaque année, ils portent un pantalon de couleur différente, dont la teinte n'est divulguée que le jour-même. Pour éviter une récupération par des personnes mal-intentionnées ?

 

NOIRAUDS - PRINSES PAOLA WIEGEN - Pak nr. 168, uitgebracht op 07/02/1959
In het kader van het fondsenwervings week-end ten behoeve van kansarme kinderen - In 1876, komt in Brussel een kinderkribbe op de rand van het faillissement te staan. Tijdens een samenkomst beslissen een groep mensen om het “Afrikaans Conservatorium” op te richten en een geldinzameling te organiseren om het kinderdagverblijf te redden. Ze vermommen zich als “Noireauds” om niet herkend te worden door klanten tijdens hun doorgang in de restaurants. Het gezicht zwart gesminkt met een kostuum bestaand uit een witte buishoed,witte kraag, zwarte jas en een fel gekleurde flodderige broek. Het lukt en het dagverblijf voor de kinderen wordt gered. Prinses Paola accepteert, in 1959, het Erevoorzitterschap van deze vereniging, en het Afrikaans Conservatorium wordt de “Koninklijke Werken de Wiegen van Prinses Paola”. De traditie integreerd zich in de Brusselse folklore en de inzamelingen vinden elk tweede weekend van maart plaats. In 1976, vermomden de prinsen Philippe (16 jaar) en Laurent (13) zich als “Noireaud” en circuleerden incognito door de Brusselse straten. De Koninklijke werken de Wiegen van Prinses Paola komt de kansarmen overal in België te hulp, ongeacht ras, godsdienst of geloofsovertuiging. Deze steun concretiseerd zich, o.a. door de steun van de medische kosten, de aankoop van kleding of voedsel, interventie voor schoolbenodigdheden, enz…. Het is het secretariaat van de Koningin die de aanvragen indient, alsook het OCMW, de “Werken van de Geboorte en Jeugd”, en Kind en Gezin. Enkele harde cijfers: een uitgave van € 62.134, 61 (2.506.604 FB) voor 92 kinderen in 2001 en € 60.298, 33 (2.432.429 FB) voor 181 kinderen in 2002. Toen Paola Koningin werd is ze erevoorzitster gebleven. In 1998 bezocht ze het “Universitair Kinderziekenhuis Koningin Fabiola” om er het zelftransfusie-apparaat aangeboden door de vereniging te bewonderen. Ze bezoekt in 2001 en 2006 de in Brussel gehouden tentoonstellingen voor de 125th en de 130 verjaardag van de Koninklijke Werken de Wiegen van Prinses Paola. De Noireauds maken deel uit van de gasten van de Koningin tijdens de receptie gegeven in 2007 voor haar zeventig jaar op het Koninklijk domein van Laken. Elk jaar, krijgt de broek een andere kleur, die de dag zelf gekozen wordt, dit om te voorkomen dat er mensen met slechte bedoelingen de inzameling zouden misbruiken?

 

 

 

Samedi 11 Mars 2017

 


 

Ordre du Faro - Costume n° 338, remis le 24/10/1982

Dans le cadre du chapitre bisannuel de la confrérie - A Bruxelles, des défenseurs, et non moins amateurs de bières artisanales à fermentation spontanée de la vallée de la Senne, le Lambic, la Kriek, la Framboise, la Geuze et bien évidemment le Faro, se sont réunis et ont donné naissance à la confrérie de l' "Ordre du Faro". La confrérie fut fondée le 6 décembre 1980 par un petit groupe d'amis, en majorité collectionneurs d'objets de brasseries, actuelles ou disparues, qui ignoraient tout à l'époque des confréries gastronomiques. Constituée en ASBL, elle s'est donné pour principal objectif de défendre et faire connaître les bières artisanales de fermentation spontanée de la vallée de la Senne et principalement le Faro, tant en Belgique qu'à l'étranger. Le Faro c’est quoi ? Le faro est un coupage de lambic avec de la bière de mars ou "petite bière". Cette dernière est obtenue à partir des troisième et quatrième passage de l’eau sur le moût en cuve. Lorsque le coupage est fait, on l’additionne de sucre candy, ce qui lui donne sa belle coloration ambrée. Quant au lambic, sa lente fermentation spontanée se produit sous l’effet de micro-organismes ambiants de la vallée de la Senne et en particulier le Pajottenland, les "Brettanmoyces Lambicus et Bruxelencis".  Le faro est une des plus anciennes bières au monde, elle était déjà bue au temps de Breughel.

 

BROEDERSCHAP VAN DE FARO - Pak nr. 338, overhandigd op 24/10/1982
In het kader van het tweejaarlijkse kapittel van Broederschap - In Brussel, hebben de verdedigers en niet minder de liefhebbers van de ambachtelijke bieren met spontane gisting van de vallei van de Zenne, zijnde Lambiek, Kriek, Framboise, Geuze en natuurlijk de Faro, tijdens een samenkomst de Broederschap van de "orde van de Faro" opgericht. Dit gebeurde op 6 December 1980 door een kleine groep van vrienden, de meesten verzamelaars van hedendaagse of verloren gegane brouwerij objecten, en die destijds in niets van de gastronomische broederschappen kennis hadden . Samengesteld in een VZW, werd het hoofddoel de verdediging en bevordering beogen van ambachtelijke bieren van spontane gisting van de vallei van de Zenne en vooral de Faro, zowel in binnen en buitenland. Maar wat is de Faro eigenlijk? Faro is een versnijding van lambiek met bier gebrouwen in maart of "klein bier". Dit laatste wordt verkregen uit de derde en vierde water “passage” over de mout in de gistings kuip. Wanneer de versnijding klaar is, wordt kandijsuiker toegevoegd, die de mooie oranje kleur geeft. Wat de Lambiek betreft, zijn langzame spontane gisting gebeurd onder invloed van lokale micro-organismen uit de vallei van de Zenne en in het bijzonder in het Pajottenland, de "Brettanmoyces Lambicus en Bruxelencis". De faro is één van de oudste bieren ter wereld, het werd reeds gebrouwen en gedronken ten Breugheliaanse tijd.

 

 

 

 

Samedi 11 Mars 2017

 


 

Faculté Polytechnique  de Mons - Costume n° 710, remis le 20/03/2003

Dans le cadre du chapitre annuel du cercle estudiantin - La Faculté polytechnique

de Mons (Polytech Mons, anciennement abrégé F.P.Ms) est la plus ancienne institution

universitaire de la ville de Mons et la première école d'ingénieurs créée en Belgique

(1836). Elle s'appelait alors « École des mines du Hainaut ». C'est le 20 mars 2003

que la toge d'étudiant a été remise à Manneken-Pis. C'est son 710ème costume.

Et chaque année, les students de cette école viennent commémorer cela.

 

POLYTECHNISCHE FACULTEIT VAN BERGEN - Pak No. 710, overhandigd op 20/03/2003
In het kader van het jaarlijks kapittel van de Faculteit - De Polytechnische Faculteit

van Bergen (Mons Polytechnic, voorheen afgekort FPMs) is de oudste universitaire

instelling van de stad Bergen en de eerste in 1836 opgerichte ingenieurs school

van België. Toen « École des mines du Hainaut » genoemd. Op 20 maart 2003, werd

de studenten toga aan Manneken-Pis overhandigd. Het is zijn 710de pakje. En elkjaar,

zakken de studenten van dit instituut af naar Brussel om dit te herdenken en te vieren.

 

Dimanche 05 Mars 2017

 


 

L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DE L'ORDRE DES AMIS DE MANNEKEN-PIS

Le 3ème jour du mois de mars 2017 a vu se dérouler l'Assemblée Générale Ordinaire de l'Ordre

des Amis de Manneken-Pis. Durant cette réunion, les nouveaux membres 2016 ont été présentés, la gestion des comptes approuvée, et les Membres du Comité ont été reconduits en leurs

fonctions à l'unanimité.  Lors de la soirée, une dégustation du vin blanc offert

par les Compagnons du Beaujolais fut fort appréciée par tous.

 

 

Mardi 03 Mars 2017

 


 

CARNAVAL DE CHARLEROI

Cette année, le Comité du Carnaval de Charleroi a invité les Membres de l'Ordre de Manneken-Pis

à participer au Joyeux Carnaval de Charleroi. Et ceux-ci y sont allés en nombre. Et les choses

ont été faites en grand : le groupe de Manneken-Pis fut le premier a défiler après les

Autorités de la Ville de Charleroi (un bel honneur pour nous). Mais ce n'était pas tout :

non seulement les Carolos avaient prévu une flotte de taxis pour nos déplacements entre

la gare et les lieux des festivités, mais ils nous ont, en plus, offert un succulent (et copieux)

repas, le soir, à la Taverne "La Terrasse". Un grand merdi à tous les organisateurs !

 

 

Mardi (Gars) 28 Février 2017

 


 

République dominicaine -   Costume n° 708, remis le 06/03/2003

A l’occasion du 173ème anniversaire de l’Indépendance de la République Dominicaine - La République dominicaine est un pays des Grandes Antilles. Elle occupe environ les deux tiers de l'île d'Hispaniola, en mer des Caraïbes, Haïti occupant le tiers ouest de l'île. L'espagnol est la langue officielle de ce pays qui compte plus de 10 millions d'habitants.  Le nom de République dominicaine a été institué par la constitution de 1844 (en espagnol, qui est la langue officielle, le pays se nomme : República Dominicana) qui commence ainsi : « Les députés des peuples de l'ancienne partie espagnole de l'île de Saint-Domingue décrètent… ». Son origine se trouve dans le nom de la capitale, Saint-Domingue (Santo Domingo en espagnol), elle-même baptisée en l'honneur de saint Dominique de Guzmán. Habité par les Taïnos depuis le VIIe siècle, le territoire de la République dominicaine a été atteint par Christophe Colomb en 1492 et devint le site des premières colonies européennes en Amérique, Saint-Domingue devenant la première capitale espagnole au Nouveau MondeSaint-Domingue, la capitale et plus grande ville, est la plus ancienne ville des Caraïbes et du Nouveau Monde. Santiago de los Caballeros est la deuxième plus grande ville.  Le relief de la République dominicaine est très varié, avec cinq massifs montagneux, des hauts plateaux, des forêts tropicales humides et touffues donnant naissance à de nombreux cours d’eau et lacs, des vallées verdoyantes, des régions très arides et désertiques. Le pays est traversé par trois chaînes montagneuses principales : au nord, la cordillère Septentrionale évoluant jusqu'à une altitude de 1 249 m entre Puerto Plata et Santiago; au centre par la cordillère Centrale, la plus importante des Antilles, avec les cinq plus hauts sommets des Caraïbes : le Pico Duarte (3 098 m), le Loma La Pelona (3 076 m), le Loma Rucilla (3 029 m), le Loma de la Viuda (2 802 m) et Yaque (2 760 m); au sud la Sierra de Bahoruco avec un maximum de 815 m au nord de Higüey.  Au sud-ouest, le lac hypersalé Enriquillo est à 44 mètres au-dessous du niveau de la mer, le point le plus bas du pays, des Antilles et le plus bas dans une île océanique.  Le littoral dominicain s'étend sur 1 633 km, de la côte Atlantique au nord, à la mer des Caraïbes au sud, avec près de 600 kilomètres de plages propices à la baignade. Le pays compte aussi de nombreux parcs nationaux, dont certains comme le parc national Armando Bermúdez permettent la randonnée ou d'autres comme le parc de Los Haïtises les excursions à travers la mangrove.  Les cinq principaux aéroports accueillant de nombreux touristes en provenance d'Amérique du Nord et d'Europe sont situés à Saint-Domingue, Punta Cana, Puerto Plata, La Romana et El Catey à Samana.  Le merengue et la bachata sont des styles musicaux originaires de la République dominicaine. Le carnaval en République dominicaine a encore des caractères d'originalité.

 

DOMINICAANSE REPUBLIEK - Pak nr. 708, overhandigd op 06/03/2003
In het kader van de173ste verjaardag van de Onafhankelijkheid van de Dominicaanse Republiek
De Dominicaanse Republiek grenst aan Haïti op het Caribische eiland Hispaniola in de Grote Antillen. Het Spaans is de officiele taal in dit land dat meer dan 10 miljoen inwoners telt. De naam van de Dominicaanse Republiek werd opgericht door de Grondwet van 1844 en begint als: "de leden van de volkeren van het oude Spaanse deel van het eiland van Santo Domingo decreet...". ». In de Dominicaanse Republiek kun je genieten van het allerbeste van wat het Caribische gebied te bieden heeft.Met bijna 1500 kilometer aan ongerepte kustlijn zul je het gevoel hebben alsof je in een tropisch paradijs loopt met witte zandstranden, kristalhelder water en palmbomen in overvloed. Het reliëf van de Dominicaanse Republiek is zeer gevarieerd, met vijf bergketens, hooglanden, moerassen en dichte regenwouden, met vele rivieren en meren, groene valleien, daar naast zeer ariede en woestijn gebieden. Het land wordt doorkruist door drie belangrijke bergketens:, de noordelijke Cordillera met een hoogte van 1 249 m tussen Puerto Plata en Santiago; de Cordillera Central, de grootste van de Antillen, met de vijf hoogste pieken in het Caribisch gebied: de Pico Duarte (3 098 m), de Crasquí (3 076 m), Loma Rucilla Loma (3 029 m), de Loma van Viuda (2 802 m) en Yaque (2 760 m); ten zuiden van de Sierra de Bahoruco, met een maximum van 815 m ten noorden van Higüey. In het zuidwesten, bevindt zich met zijn 44 meter onder de zeespiegel, het « Hypersalé Enriquillo meer . Het land heeft ook vele nationale parken, zoals het “Armando Bermúdez nationaal park” of het “Los Haitises Park “ met de mangrove. Het gebrek aan ontwikkeling op het eiland maakt het een perfecte toevluchtsoord voor wilde dieren die in het kristalheldere water kunnen genieten. Je kan er genieten van de beste snorkel en duik gebieden om een kijkje te nemen in de onderwaterwereld. De Dominicaanse Republiek is een culturele mengelmoes van Europese en Afrikaanse invloeden, het resultaat is een spannende mix. De bekendste is toch wel de Merengue en de Bachata muziek, een snelle en levendige dans beat. Bewoond door de Taïno sinds de VIIe eeuw, werd het grondgebied in 1492 door de Spaanse “conquistadores” bereikt. Columbus ontdekt de Nieuwe Wereld, en de Dominicaanse Republiek werd één van de eerste plaatsen waar zij zich vestigden. Als gevolg hiervan heeft het eiland één van de oudste steden van de Nieuwe Wereld, zijnde Santo Domingo, genoemd naar de Heilige Dominic Guzman.. Hier overheerst de koloniale charme in de smalle straatjes en authentieke gebouwen. Het is een stad met vele eersten, eerste ziekenhuis, eerste suikerfabriek en de eerste kathedraal aan deze kant van de wereld. Santiago de los Caballeros is de tweede grootste stad. Met zo een rijke en bewogen geschiedenis, heeeft de Dominicaanse Republiek nog zoveel meer te bieden dan andere landen in het Caribische gebied, buiten een echt tropisch en cultureel paradijs. De vijf belangrijkste luchthavens die de vele toeristen verwerken uit Amerika en Europa bevinden zich in Santo Domingo, Punta Cana, Puerto Plata, La Roman en El Catey naar Samana. De carnaval in Dominicaanse Republiek heeft nog steeds het karakter van originaliteit met de vele monsterachtige maskers en overdonderende kostuums in een explosie kleuren.

 

 

 

Lundi 27 Février 2017

 


 

 


 

Diablada - Costume n° 786, remis le 03/03/2007

Dans le cadre du Carnaval d’Oruro (Bolivie) - La Diablada est une danse traditionnelle des hauts plateaux des Andes de Bolivie autour du Département d'Oruro. Elle représente l'affrontement entre les forces infernales et celles des anges et a été créée dans un but d'évangélisation.  Cette danse offre un série de costumes et de masques impressionnants (des capes cousues au fil d'or) - le costume du diable est un costume lourd de plus de 30 kg. C'est pourquoi les danseurs doivent être capables de porter ce poids et de danser pendant plusieurs minutes.  Cette danse divise les danseurs en deux camps. D'un côté, les démons, généralement des hommes, coiffés de masques en bois taillés de façon à représenter un visage monstrueux pouvant faire penser à une mouche avec des cornes; et vêtus de capes ornées de motifs multicolores, cousus avec du fil d'or. De l'autre, les anges, souvent des femmes, habillées en blanc-argenté, généralement avec des minijupes, armées d'épées et de bouclier. Les danseurs sont repartis de façon que chaque démon ait un ange à combattre.  Pendant la danse, les anges et les démons ne cessent de se tourner autour, tout en formant des figures plus où moins complexes (des croix, des cercles) et en s'attaquant, à coups de pieds sautés pour les démons, à coup d'épée pour les anges. Cet affrontement des deux camps est éclipsé lorsque l'archange surgit et commence à lutter contre le diable pour finalement le vaincre. Ces deux personnages sont vêtus des costumes les plus décorés et finement ouvragés, donc les costumes les plus lourds.  La difficulté que pose le poids des costumes, au lieu d'être un obstacle, est généralement un défi pour les différents groupes de danseurs, chacun essayant de faire une diablada à chorégraphie plus complexe que les autres, faisant varier les figures nécessitant une plus grande coordination entre les danseurs, avec les costumes les plus ouvragés de façon à impressionner le public. Ce genre de compétitions a notamment lieu pendant la célébration de la Virgen del Socavon, Carnaval de Oruro. Il en résulte une danse multicolore, créant un spectacle très apprécié par le public, généralement des touristes.

 

Diablada - Costume n° 786, remis le 03/03/2007

Dans le cadre du Carnaval d’Oruro (Bolivie) - La Diablada est une danse traditionnelle des hauts plateaux des Andes de Bolivie autour du Département d'Oruro. Elle représente l'affrontement entre les forces infernales et celles des anges et a été créée dans un but d'évangélisation.  Cette danse offre un série de costumes et de masques impressionnants (des capes cousues au fil d'or) - le costume du diable est un costume lourd de plus de 30 kg. C'est pourquoi les danseurs doivent être capables de porter ce poids et de danser pendant plusieurs minutes.  Cette danse divise les danseurs en deux camps. D'un côté, les démons, généralement des hommes, coiffés de masques en bois taillés de façon à représenter un visage monstrueux pouvant faire penser à une mouche avec des cornes; et vêtus de capes ornées de motifs multicolores, cousus avec du fil d'or. De l'autre, les anges, souvent des femmes, habillées en blanc-argenté, généralement avec des minijupes, armées d'épées et de bouclier. Les danseurs sont repartis de façon que chaque démon ait un ange à combattre.  Pendant la danse, les anges et les démons ne cessent de se tourner autour, tout en formant des figures plus où moins complexes (des croix, des cercles) et en s'attaquant, à coups de pieds sautés pour les démons, à coup d'épée pour les anges. Cet affrontement des deux camps est éclipsé lorsque l'archange surgit et commence à lutter contre le diable pour finalement le vaincre. Ces deux personnages sont vêtus des costumes les plus décorés et finement ouvragés, donc les costumes les plus lourds.  La difficulté que pose le poids des costumes, au lieu d'être un obstacle, est généralement un défi pour les différents groupes de danseurs, chacun essayant de faire une diablada à chorégraphie plus complexe que les autres, faisant varier les figures nécessitant une plus grande coordination entre les danseurs, avec les costumes les plus ouvragés de façon à impressionner le public. Ce genre de compétitions a notamment lieu pendant la célébration de la Virgen del Socavon, Carnaval de Oruro. Il en résulte une danse multicolore, créant un spectacle très apprécié par le public, généralement des touristes.

 

 

Samedi 25 Février 2017

 


 

Les Volontaires 1830 de Bruxelles ont organisé leur traditionnelle Soirée Fromages (et vins !)

le samedi 25 février 2017. Les membres de l'Ordre des Amis de Mannelen-Pis ont répondu ombreux à l'invitation : ils étaient près de trente  à participer à cette joyeuse soirée.

 

Samedi 25 Février 2017

 


 

Serbie - Costume n° 860, remis le 02/02/2011

A l’occasion de la fête nationale de la Serbie  -  La Serbie, en forme longue la République de Serbie, est un

État de l’Europe du Sud, qui fait partie des Balkans occidentaux et de l’Europe centrale ; son régime politique est de type démocratie parlementaire monocamérale. La Serbie est frontalière de la Bosnie-Herzégovine,

de la Croatie, de la Hongrie, de la Roumanie, de la Bulgarie, de la République de Macédoine, du Kosovo (que la Serbie ne reconnaît pas) et du Monténégro. Sa capitale est Belgrade.  Les populations slaves, dont les Serbes, s’y installèrent au début du VIIe siècle dans la région des Balkans. Au Moyen Âge, un puissant État serbe

se constitua progressivement, qui atteignit son apogée au XIVe siècle, sous le règne de Stefan Dušan.

Aux XIVe et XVe siècles, la Serbie fut progressivement conquise par les Ottomans et le pays resta en

leur possession jusqu’au XIXe siècle.  À la suite de deux soulèvements contre les Turcs, le premier en 1804,

le second en 1815, une Principauté de Serbie fut créée, autonome vis-à-vis de la Sublime Porte en 1830, officiellement indépendante en 1878. La principauté devint Royaume de Serbie en 1882. Après la Première Guerre mondiale, se constitua progressivement un rassemblement de tous les Slaves du sud autour de la monarchie serbe : le Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes fut proclamé en 1918 et il prit le

nom de Royaume de Yougoslavie en 1929. Après la Seconde Guerre mondiale, la Serbie devint une unité

fédérée au sein de la République fédérative socialiste de Yougoslavie. Les années 1990 sont marquées par

la dissolution progressive de la Yougoslavie. En 2006, la Serbie est redevenue totalement indépendante

après que le Monténégro décide de quitter l’union de Serbie-et-Monténégro.  Le 17 février 2008, le Kosovo,

qui était jusqu’alors une province autonome au sein de la République de Serbie sous l'égide des Nations Unies avec sa résolution 1244, a déclaré unilatéralement son indépendance. Cette indépendance n’a pas été reconnue par Belgrade ; la communauté internationale, quant à elle, est très divisée sur la question.  Le 22 décembre 2009, la Serbie effectue une demande d'adhésion formelle à l'Union européenne. Le 12 octobre 2011, la Commission européenne octroie officiellement le statut de candidat à la Serbie.

 

SERVIË - Pak No. 860, overhandigd op 02/02/2011
In het kader van de Nationale feestdag van Servië - Servië, of Republiek Servië, is een Zuid-Europese

staat dat deel uitmaakt van de westelijke Balkan en Centraal-Europa ; het politieke systeem is van het

type parlementair democratisch éénkamerstensel. Serviê grenst aan Bosnië en Herzegovina, Kroatië,

Hongarije, Roemenië, Bulgarije, de Republiek Macedonië, Kosovo (dat de Servië niet herkent) en Montenegro.

De hoofdstad is Belgrado. De Slavische populaties, waaronder de Serviërs, vestigden zich in de regio van de Balkan in het begin van de VIIe eeuw. Tijdens de Middeleeuwen, ontwikkelde zich geleidelijk aan een krachtige Servische staat die zijn hoogtepunt in de XIVe eeuw, onder het bewind van Stefan Dušan bereikt. Tijdens de XIVe en XVe eeuw, werd Servië veroverd door de Ottomanen die het land bleven beheersen tot de XIXe

eeuw. Als gevolg van twee opstanden tegen de Turken, de eerste in 1804, de tweede in 1815, werd het Prinsendom Servië opgericht, autonoom met betrekking tot de “Sublieme Deur » in 1830,en officieel onafhankelijk in 1878. Het Prinsendom werd het Koninkrijk Servië in 1882. Na de 1ste Wereldoorlog,

kwam geleidelijk aan een unie tot stand van alle Zuid-slaven rond de Servische monarchie: in 1918

werd het Servische Koninkrijk, met Kroaten en Slovenen uitgeroepen en kreeg de naam van Koninkrijk Joegoslavië in 1929. Na de 2de Wereldoorlog, werd Servië een federale eenheid in de Socialistische

Republiek Joegoslavië. De jaren 1990 worden gemarkeerd door de geleidelijke ontbinding van Joegoslavië.

In 2006, wordt Servië nogmaals onafhankelijk nadat Montenegro besluit de Unie van Servië en Montenegro

te verlaten. Op 17 februari 2008 verklaard Kosovo zich eenzijdig onafhankelijk, het was tot dan een autonome provincie binnen de Republiek Servië onder de auspiciën van de VN met haar resolutie 1244,. Deze onafhankelijkheid wordt niet erkend door Belgrado; de internationale gemeenschap, van haar kant is zeer verdeeld over de kwestie. Op 22 December 2009 dient Servië een formele lidmaatschapsaanvraag aan de

EU. Op 12 oktober 2011, verleend de EuropeseCommissie officieel het kandidaatstatus aan de Servië.

 

Mercredi 15 Février 2017

 


La Nouvelle Garde-Robe de Manneken-Pis

Fontaine symbole de Bruxelles, Manneken-Pis est également célèbre pour ses costumes. La Garde-Robe Manneken-Pis ne s’étoffe pas beaucoup au 19e siècle. Entre 1918 et 1940, il reçoit une trentaine de costumes, dans les années 80 on en compte plus de 400 et aujourd’hui … plus de 960 !    Tour à tour, personnalités, patriotes, défenseurs de grandes causes, ambassades, offices de tourismes, mais aussi des travailleurs, des sportifs, des artistes, des bons vivants, …, souhaitent l'honorer ainsi

Le 4 février 2017 s'est ouverte la "GardeRobe MannekenPis". Jusqu'alors conservée

à la Maison du Roi sur la Grand-Place, le dressing de la célèbre statuette

est déménagé au n°19 de la rue du Chêne, à deux pas de la fontaine.

 

 

Samedi 04 Février 2017

 


 

Berger-Bourgeois de l'ommegang - Costume n° 964, remis le 04/02/2017

A l'occasion de l'ouverture du nouveau musée de la Ville de Bruxelles la « Garde-Robe Manneken-Pis »  - Le peintre Denis van Alsloot a immortalisé le cortège de l'Ommegang descendant la rue du Chêne dans son Triomphe de l’Archiduchesse Isabelle, le 31 mai 1615 (1616), conservé à l’Albert and Victoria Museum. Et Manneken-Pis a bien été intégré au tableau !  La statue est de bronze (voir reproduction ci-dessus), comme l’évoque la couleur brunâtre de son visage et de ses cuisses. Manneken-Pis y arbore un costume de « berger-bourgeois » : grande houlette, chaperon rouge et blanc, pourpoint bleu mouché de motifs blancs (ou argentés), cuisses nues et bottes blanches jusqu’au-dessus du genou. Outre l’intérêt pour l’Ommegang, la découverte de ce détail est majeure pour l’histoire de Manneken-Pis. Il est en effet de tradition de signaler le premier costume comme datant de 1698, offert par le gouverneur Maximilien-Emmanuel de Bavière ; la première mention et le premier costume conservés datent de ce moment. Or, nous avons la démonstration qu’il était costumé bien avant, en 1615 déjà. Et le sujet retenu n’a finalement pas grand-chose à voir avec l’Ommegang. Il est donc probable qu’il devait en arborer avant cette date.

 

BURGER-HERDER VAN DE OMMEGANG - Pak nr 964, overhandigd op 04/02/2017
In het kader van de opening van het nieuwe Museum van Manneken-Pis zijn « garde-robe » van de stad Brussel.
De kunstschilder Denis van Alsloot vereeuwigd in de 17de Eeuw de processie van de Ommegang die de Eikstraat afdaalt in zijn “Triomf van de Aartshertogin Isabella”, op 31 mei 1615 (1616), en bewaard wordt in het Albert en Victoria Museum in Londen. En Manneken-Pis is wel geintegreerd in dit schilderij! Het standbeeld is van brons (Zie reproductie hierboven), zoals de bruinachtige kleur van zijn gezicht en dijen aanduidt. Manneken-Pis is gekleedt als een “Burger-herder”: grote herderstaf, rood en witte hoed, blauwe wambuis met witte of zilveren stippels, blote billen en witte botten tot boven de knie. Behalve de belangstelling voor de Ommegang, is de ontdekking van dit detail een belangrijk element voor de geschiedenis van Manneken-Pis. Het is inderdaad de traditie om het eerste pakje te situeren in het jaar 1698, overhandigd door de Gouverneur Maximilien-Emmanuel van Beieren; en de eerste vermelding en bewaring van het eerste pakje daterend uit deze tijd. Met deze hebben we het bewijs dat hij veel vroeger werd aangekleedt, dit in 1615. En het uiteindelijke onderwerp niets of weinig te maken heeft met de Ommegang. Het is dus waarschijnlijk dat hij bij vroegere aangelenheden aangekleed werd nog voor 1615.

 

 

 

Samedi 04 Février 2017

 


 

Inauguration de la Nouvelle Salle dédiée à Manneken-Pis

au Musée de la Ville (Mison du Roy - Grand-Place)

 

Vendredi 03 Février 2017

 


 

ChinoIS TANG -   Costume n° 819, remis le 02/03/2009

A l’occasion du Nouvel An Chinois - Le Nouvel An chinois, Nouvel An du calendrier chinois, Nouvel An lunaire ou « passage de l’année » est le premier jour du premier mois du calendrier chinois. C'est le début de la fête du printemps qui se déroule sur quinze jours et s’achève avec la fête des lanternes.  Le calendrier chinois étant un calendrier luni-solaire, la date du Nouvel An chinois dans le calendrier grégorien varie d'une année sur l'autre, mais tombe toujours entre le 21 janvier et le 20 février, lors de la seconde nouvelle lune depuis le solstice d'hiver quand le soleil se trouve dans le signe du verseau. C’est, comme tous les commencements de mois lunaires chinois, le premier jour d'une nouvelle lune. Par convention, l'alignement astronomique qui signale la nouvelle lune est déterminé à l’observatoire de la Montagne Pourpre à Nankin.  Le Nouvel An est célébré officiellement en République populaire de Chine (sept jours de congés) et en République de Chine (Taïwan) (au moins cinq jours), à Hong Kong et Macao (trois jours), ainsi que dans certains pays d’Asie où l’influence de la culture chinoise est importante, ou ceux dont la population comprend une forte minorité de Chinois ethniques : Singapour et Malaisie (deux jours), Philippines (trois jours), Brunei et Indonésie (un jour), Thaïlande, Viêt Nam (fête du Têt, trois jours, avec un jour de décalage avec la Chine tous les 22 ou 23 ans pour compenser le décalage horaire entre Pékin et Hanoï), Corée du Sud (fête de Seollal, trois jours). Les congés du Nouvel An, qui peuvent être prolongés par un week-end ou un pont, sont une période de migration intense, car nombreux sont ceux qui s’efforcent de rejoindre leur famille, depuis l’étranger parfois : embouteillages sur les routes et encombrements dans les gares et les aéroports sont la règle.  Il est observé individuellement partout dans le monde par les membres de la diaspora chinoise, et parfois également par les Japonais (vieux premier mois), les Hmong, les Mongols, les Tibétains, les Népalais et les Bhoutanais.  Certaines familles asiatiques se déplacent à cette occasion d'un bout du monde à l'autre (par exemple d'Europe en Asie ou d'Europe en Amérique) pour rejoindre d'autres membres de leur famille voire toute la famille réunie.

 

CHINESE TANG - Pakje nr. 819, overhandigd op 02/03/2009
In het kader van het Chinese Nieuwjaar het jaar van Haan - 2017 wordt het jaar van de Haan die het jaar van de Aap opvolgd, in China is dit het jaar 4714.  In de Chinese cultuur is er een soort van horoscoop die de geborenen van een bepaald jaar een uitstraling toegeschrijven. Zo zijn Hanen diepe denkers. Ze zijn direct, begaafd en bekwaam en zijn zonderlingen met soms “vreemde ideeën”. Ze staan graag in the schijnwerpers en zijn zeer ambitieus, en als ze gezag hebben zouden ze wel eens tirannieke trekjes kunnen aanwenden, en zullen boven al succesrijk zijn in het leven.  Chinees nieuwjaar wordt gevierd van de eerste tot en met de vijftiende dag van de eerste maand van de Chinese kalender. De eerste dag is de dag waarop de tweede (soms de derde) nieuwe maan ná het winter-solstitium plaatsvindt. De chinese kalender is een “lunisolaire kalender”,de datum van het Chinees Nieuwjaar in de Gregoriaanse kalender varieert van één jaar tot het volgend, maar valt altijd tussen 21 januari en 20 februari.Niet alleen in China en Taiwan, maar in vele Chinatowns in de wereld wordt het gevierd. Tegelijkertijd vieren andere Oost-Aziaten, zoals Koreanen en Vietnamezen ook hun nieuwjaar.Maar ook de Mongolen en Tibetanen (losar) vieren het op dezelfde datum. Niet iedere nieuwjaarsdag valt op de tweede nieuwe maan na de winterwende. Nieuwjaar valt op de derde nieuwe maan wanneer er een elfde of twaalfde maand voor het nieuwe jaar valt.De eerst volgende keer dat dit gebeurt, is in 2033. Het Chinees Nieuwjaar wordt traditioneel gevierd met de drakendansen en leeuwendansen. De Chinese nieuwjaarsperiode eindigt met het lantaarnfestival, op de vijftiende dag van het nieuwe jaar. Tijdens de nieuwjaarsperiode verblijft men bij familie en bezoekt men familie, vrienden en/of kennissen in de buurt of in hun jiaxiang. Dit leidt tot grote migratiestromen. Ook liggen vele fabrieken aan de Chinese kustprovincies een week stil. Men gaat ook vaak samen eten. Steeds vaker komt het voor dat families in een restaurant eten op de avond voor het nieuwe jaar. Het niet bij familie kunnen zijn met Nieuwjaar ziet men als zeer jammer, te vergelijken met het moeten overslaan van Kerstmis in het westen. Men probeert dan ook altijd om bij familie te kunnen zijn. De Chinese staatstelevisie zendt ieder jaar een festival uit met zang, dans, circusnummers en cabaret. Volgens legenden was Nian (net als het Chinese woord voor 'jaar' uitgesproken als [njen]) een mensetend roofdier in het oude China, dat ongemerkt huizen kon binnendringen. Heel het jaar verbleef Nian in de diepe zee en kwam alleen bij de overgang van Oud-opNieuwjaar te voorschijn.Al gauw leerden de Chinezen dat Nian gevoelig was voor hard lawaai en de kleur rood,en zij verdreven hem met explosies, vuurwerk, Chinese leeuwen en veel vuldig gebruik van de kleur rood in het huis.Deze gebruiken leidden tot de eerste nieuwjaarsvieringen.

 

 

 

 

Samedi 28 Janvier 2017

 


 

 

Franc Archer de Braine-le-Château - Costume n° 519, remis le 18/01/1992

Dans le cadre du Chapitre annuel de la confrérie - Les Francs-Archers de Braine-le-Château ont fait leur réputation dans la reconstitution grandeur nature du XVème siècle ; des camps médiévaux, rehaussés de toutes les commodités " de l'époque " ; des déplacements à travers l'Europe ayant pour but de promouvoir des reconstitutions à l'endroit même de batailles mythiques du ; des tournois d'archerie ; de l'artisanat (cuir, bois, tissus, chandelles, armes…) ; des saltimbanques, troubadours et ménestrels (jonglerie, chant, danse…) ; des fauconniers ; une alimentation et des façons de cuisiner aux relents et savoir faire d'autrefois…  Durant le restant de l'année, à de multiples reprises et lors de rencontres médiévales, les Francs-Archers promotionnent le tir à l'arc instinctif à travers l'initiation à ce bel art.

 

FRANKISCHE BOOGSCHUTTER VAN KASTEELBRAKEL - Pakje nr. 519, overh. op 18/01/1992
In het kader van het jaarlijks Kapittel van de Broederschap - De Frankische-boogschutters van Kasteelbrakel hebben hun reputatiete danken door de 15de Eeuwse gebruiken of levenswijzen natuurgetrouw uit te beelden. Door middel van middeleeuwse kampen,te organiseren en de gerieflijkheden " van uit de tijd” te onderstrepen met rondreizen in heel Europa ter bevordering van de reconstructies op de plaats van mythische veldslagen en het organiseren van boogschutters tornooien. Tijdens deze evenementen worden de Middeleeuwse ambachten - (leder, hout, stoffen, kaarsen, wapens,...), acrobaten, troubadours en minstrelen of barden (jongleren, zingen, dansen,...), alsook valkeniers met jacht demonstraties en de kookkunst voor het bereiden van het voedsel uit vervlogen tijden in de kijker gezet... Gedurende de rest van het jaar, promoten de Frankische-boogschutters herhaaldelijk middeleeuwse ontmoetingen, ter bevordering van het instinctief boogschieten door initiaties in deze prachtige kunst.

 

 

 

Samedi 21 Janvier 2017

 


 

 


 

CROATE ( Slavonien) - Costume remis le 05/05/2010

La Croatie est un pays d'Europe du Sud-Est qui s'étend de l'extrémité orientale des Alpes,

sur ses confins au Nord-Ouest et des plaines pannoniennes au Nord-Est, jusqu'au littoral de

la mer Adriatique au Sud, en passant par le massif montagneux des Alpes dinariques au centre. Elle est entourée par la Slovénie, la Hongrie, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro.

Sa capitale est Zagreb et elle est membre de l'Union européenne depuis le ,

de l'OMC (depuis 2000) et de l'OTAN (depuis 2009).   La Croatie fut, tout au long de son

histoire, au carrefour de quatre grands espaces culturels, ce qui confère une richesse à son patrimoine, tant architectural qu'artistique. Outre le caractère slave de ses habitants qui

remonte à la fin du VIe siècle, la Croatie a subi les influences vénitiennes sur la côte

dalmate d'une part, et les influences austro-hongroises dans les plaines du nord de

Slavonie et dans le bassin du Danube d'autre part. Cet héritage vient se superposer à celui préroman – romain et byzantin – plus diffus mais auquel elle doit sa tradition chrétienne. Le voisinage immédiat de l'Empire ottoman, du XVe au XIXe siècle, dont l'expansion s'est arrêtée en terre croate, a également eu son importance. Premier peuple slave christianisé, dès le début du VIIe siècle, les Croates sont encore aujourd'hui très majoritairement de confession catholique.

 

 

Dimanche 15 Janvier 2017

 


 

Chef de la Fanfare du Meyboom -   Costume n° 515, remis le 03/08/1991

La Fanfare du Meyboom est aussi appelée « Fanfare Bruegel » et « Musique de 1830 » - Il n’y a

pas de doute, l’amour de la musique et du folklore se transmet de génération en génération dans la

famille des Coeckelenbergh.  Déjà dans les années 1920, Henri Coeckelenbergh exerçait le métier

de facteur d’instruments à vent et à percussion. Il les concevait, les restaurait et les réparait. Paul Coeckelenbergh (1898-1991), son fils, passionné depuis le plus jeune âge par la musique créa

lui en 1958 la célèbre Fanfare du Meyboom. C’est à la demande de Raymond Cluytens1 que Paul Coeckelenbergh anima une rencontre de Jeu de Balle Pelote rue Saint-Laurent … et ainsi naquit

la Fanfare du Meyboom. Depuis cette époque-là, Paul Coeckelenbergh accompagné de sa Fanfare

et dont ses 2 fils, Alfred et Joseph, faisaient partie, a participé à de très nombreuses festivités au

cœur de Bruxelles, dans les communes et villes avoisinantes.  Ainsi, depuis 1979, on peut voir

la Fanfare défiler dans le cortège lors de la ducasse d’Ath.  Marthe Coeckelenbergh, sa plus

jeune fille, l’a secondé plus de 10 ans avant de reprendre les rênes de la Fanfare au décès de

son père et elle perpétua ainsi l’héritage familial dans la joie et la bonne humeur.  En 2005, la

fanfare a rejoint pour la 1ère fois la procession historique de l’Ommegang.  Chaque année depuis 1996, un hommage à Paul Coeckelenbergh est consacré à la statuette de Manneken-Pis qui pour l’occasion revêt le costume du regretté chef de musique et trombone de la Fanfare.  Marthe est décédée en

2016 et, aujourd’hui, c'est Nadia, la plus jeune petite fille de Paul et fille de Marthe, qui a pris le relais.

 

KAPELMEESTER VD FANFARE VD MEYBOOM - Pakje nr. 515, overhandigd op 03/08/1991
De Fanfare van de Meyboom wordt ook de « Breughel Fanfare » genoemd of « Muziek van 1830 ». Er is geen twijfel mogelijk, de liefde voor muziek en folklore van generatie op generatie doorgegeven zit in de familie Coeckelenbergh. Henri Coeckelenbergh was al in de twintiger jaren, de factor in de handel van koperinstrumenten en percussie. Hij ontwierp ze, herstelde ze of retaureerde ze. Zijn zoon Paul Coeckelenbergh (1898-1991),reeds op jonge leeftijd gepassioneerd door de muziek, richte in 1958 een Fanfare op. Het is op verzoek van Raymond Cluytens1 dat Paul Coeckelenbergh in de Sint-Laurens-straat een kaatswedstrijd op luisterde... en zo werd de “Fanfare van de Meyboom” boven het doopfont gehouden. Sindsdien, heeft Paul Coeckelenbergh vergezeld van zijn fanfare waartoe Alfred en Joseph, zijn 2 zonen behoorden, aan héél wat festiviteiten in hartje Brussel en omliggende gemeenten en steden deelgenomen. Zo doende kan men de Meyboom Fanfare sinds 1979 zien meestappen in de optocht van de “Ducasse” van Aat. Marthe Coeckelenbergh, zijn jongste dochter, heeft hem meer dan 10 jaar bijgestaan alvorens de teugels van de Fanfare bij het overlijden van haar vader over te nemen, daarmee heeft zij de familie erfenis met vreugde en goede humeur voort gezet. In 2005 vervoegde de fanfare voor het eerst de historische optocht van de Ommegang. Elk jaar sinds 1996, wordt er een eerbetoon aan Paul Coeckelenbergh gewijd aan het beeldje van Manneken-Pis, die voor deze gelegenheid het kostuum van de betreurde kapelmeester met trombone draagd. Martha overleed in 2016, en vandaag heeft Nadia, de jongste kleindochter van Paul en dochter Martha, dit Brussels erfgoed overgenomen.

 

 

 

Samedi 14 Janvier 2017

 


 

 


 

 


 

Società Sportiva Lazio -  Costume n° 963, remis le 09/01/2017

Journée anniversaire de sa fondation (1900) - La Società Sportiva Lazio, littéralement Société sportive Latium, abrégée en SS Lazio, couramment appelée Lazio en italien et généralement Lazio Rome en français, est un club de football italien fondé en 1900 à Rome sous le nom de Società Podistica Lazio et ayant actuellement son quartier général basé à Formello, une ville au nord de la région métropolitaine de la capitale italienne.  Les couleurs traditionnelles de la Lazio sont le blanc et le bleu ciel, choisies au moment de sa fondation, en l'honneur de la Grèce, le berceau des Jeux olympiques, tandis que le symbole de la société est l'Aigle (héraldique), entendu comme symbole de connexion territorial, historique et d'inspiration avec la Rome antique. C'est au Stade olympique de Rome, inauguré en 1953, que joue l'équipe à domicile, ainsi que l'AS Roma, ennemie historique des Biancocelesti. Les deux équipes romaines s'y affrontent et y jouent le Derby romain.  La Lazio joue en Serie A, division dans laquelle ils ont joué la majeure partie de leur histoire: 71 championnats de Serie A sur 82 au total. Les Biancocelesti ont remporté 2 Scudetti, et également remporté 6 Coupes d'Italie, 3 Supercoupes d'Italie et au niveau international, ont gagné 1 Coupe des coupes, 1 Supercoupe de l'UEFA, et 1 Coupe des Alpes, atteignant aussi la finale de la Coupe de l'UEFA en 1998.  Dans le classement mondial des clubs de l'International Federation of Football History & Statistics de tous les temps, mis à jour février 2013, la Lazio occupe la 14e place. En avril 1998, la Lazio a terminé au sommet du classement mondial du rendement des clubs IFFHS (IFFHS The World's Club Team for the Month).  L'activité de la Polisportiva S.S. Lazio s'intéresse à nombreuses disciplines, inclut 46 sections sportives et 16 activités associées, ce qui en fait le plus grand club de sport (ainsi que le plus ancien) d'Europe.

 

SOCIETÀ SPORTIVA LAZIO - Pakje nr. 963, overhandigd op 09/01/2017

In het kader van de verjaardag van haar stichting (1900) - Op 9 januari 1900, op een bankje voor de Piazza della Liberta aan de Tiber, besloten negen vrienden de sportclub Società Podistica Lazio op te richten. Er bestond toen al een vereniging met de naam Roma, ze kozen dus voor SS Lazio naar de regio waarin Rome zich bevindt. De clubkleuren werden het wit en hemelsblauw met de Heraldische Arend als symbool naar de Griekse vlag te ere van de stichting van de Olympische Spelen. Het voetbalvirus hebben de romeinen cadeau gekregen van Bruto Seghettini een speler van Racing Club de France met de gekende gevolgen : een Topclub. In Rome is er nog een tweede voetbalclub, nl. AS Roma , de stadsrivalen en historische voetbal vijanden evolueren beide in de Serie A en bekampen hun wedstrijden in het Olypisch Stadion van Rome. De « Biancocelesti » evolueerden het leeuwendeel van hun bestaan in serie A waarin ze 72 kampioenschappen speelden op een totaal van 82, en hebben 2 titels achter hun naam staan, ze wonnen ook 6 Italiaanse Bekers, 3 Supercups en op internationaal niveau behaalden ze 1 UEFAcup en de UEFA supercup. Eén maal hebbenze de Alpencup gewonnen. In 1998 bereikten de club de finale van de UEFA Cup. Op de globale ranglijst van de Internationale federatie van voetbalgeschiedenis en statistieken aller tijden, bijgewerkt in 2013 bezette Lazio de 14de plaats. De Polisportiva S.S. Lazio is in vele disciplines vertegenwoordigd, het omvat 46 sportdisciplines en 16 nevenactiviteiten, waardoor het de grootste sportclub (en oudste) van Europa is.

 

 

 

 

     Et une galerie de photos qui nous a été envoyées par le Lazio Club Bruxelles    

 

Lundi 09 Janvier 2017